Explication du monde magique de ? DarkPool ?

KESAKO ?

Un « dark pool » a pour objectif de traiter des volumes d’ordres de bourse importants (transactions sur blocs), hors marchés officiels (grandes bourses réglementées ou systèmes multilatéraux de négociation), et sans afficher le prix des transactions avant leur finalisation. Il permet ainsi aux acteurs (acheteurs ou vendeurs de titres) de rester anonymes.

Le dark pool assure la rencontre, en son sein et selon des règles définies par lui-même, des transactions (achats et ventes) sur des instruments financiers (marché dit « de gré à gré »). Il se place hors du marché financier réglementé tout en permettant à ses clients de rester anonymes. C’est donc pour en résumé un système alternatif aux grandes bourses réglementées de chaque pays et aux systèmes multilatéraux de négociation.

Les premiers Dark Pools ont vu le jour dans le fin des années 90 aux Etats-Unis. ils furent autorisés en Europe depuis 2007 par la Directive européenne sur les marchés d’instruments financiers. En 2012, il y représente environ le sixième de toute l’activité boursière (ce qui est énorme), avec des échanges d’environ 100 milliards d’euros. Depuis peu, pas mal de grande compagnie ont délaisser le trading à haute-fréquence pour ce monde des dark pools; car celui-ci échappe à toute régulation international etc. Et le gendarme de la bourse sont sur le point de venir réguler les pratiques de HFT.

Source: Wikipédia FR & EN (fiche est assez complète)

+ une petite vidéo (en anglais) illustrée, qui explique c’est que un dark pool etc.

Dark pools are exchanges where people trade stocks anonymously. Senior Editor Paddy Hirsch explains how they work, and why the SEC is considering regulating them.

Source : Investir.ch

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright - VEILLEurs.info