La génération SMS menace les idéogrammes chinois

[EXTRAIT] (De Pékin) Conséquence de l’utilisation des téléphones portables et des ordinateurs, de plus en plus de jeunes Chinois oublient comment écrire à la main les caractères. Un phénomène massif qui inquiète la Chine, « civilisation de l’écrit ».

Sur le sol dallé du parc Beihai, les caractères se tracent avec fluidité. Quand il empoigne le pinceau, sa main tremblante devient assurée. A 76 ans, Sheng Xinyun se rend tous les matins au parc pour tracer à l’eau des caractères sur le sol, inlassablement.

>>> Lire la suite sur Rue89 (article de Benoît Guivellic)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.