La puce RFID des passeports piratable à 70 mètres

[EXTRAIT] Lors du Black Hat 2010, le chercheur Chris Paget a fait la démonstration que la fréquence radio des éléments d’identification, les ID tags, inscrits dans les puces RFID intégrées aux passeports US pouvait être captée à une centaine de mètres au moins !

Avec un matériel trouvé dans les rayons de différents magasins et sur eBay, le tout pour moins de 2 500 dollars, le chercheur a pu assembler un système qui, dit-il, lui a permis « de lire les balises contenues dans les puces RFID des passeports à une distance de 70 mètres. » Mais celui-ci pense que l’appareil placé dans de meilleures conditions pourrait atteindre les 300 mètres. Chris Paget est même prêt à le prouver au cours de la conférence, si quelqu’un lui donne accès à un toit.  « Ces puces RFID sont également utilisées dans les passeports canadiens et les permis de conduire délivrés par l’État de New York, » a t-il déclaré. Elles sont aussi utilisées pour le contrôle des stocks chez le leader de la grande distribution Wal-Mart. […]

>>> Lire la suite de l’article sur le Monde Informatique

.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu