Un Britannique retrouve la vue grâce à un œil bionique

Après une baisse progressive de l’acuité visuelle qui l’a menée vers une céssité totale, Chris James va pouvoir voir à nouveau. Comme des milliers de personnes en Europe, ils souffre de rétinite pigmentaire, un ensemble de maladies génétiques de l‘œil. Un mal incurable. Chris est l’un des patients qui participe à un essai clinique à l’hôpital John Radcliffe à Oxford. Il expérimente un implant connu sous le nom d‘œil bionique.

Près de huit heures d’opération auront été nécessaires à l’implantation de la puce dans l’oeil de Chris James. Epaisse de seulement 3 mm, celle-ci a été insérée au fond de l’œil du patient et est reliée au nerf optique grâce à un câble très fin. L’œil bionique fonctionne de manière plutôt simple. Celui-ci envoie un signal via le nerf optique au cerveau et ce dernier le transformer en image. Ce n’est pas la première expérience réalisée avec des yeux dits “bioniques2 mais la technologie progresse rapidement et donne à chaque fois un nouvel espoir aux patients.

Source : Euronews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.