Les téléphones portables sont des nids à microbes

[EXTRAIT] Il est peut être temps que les étudiants en médecine se spécialisent en «soins électroniques». Les téléphones portables, les claviers d’ordinateur et des objets d’utilisation courante sont des vecteurs de bactéries, de dangereux nids à microbes capables de transmettre diverses infections.

>>> Lire la suite sur Slate France

source: Slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.