The Butterfly Effect / L’Effet Papillon

L’effet papillon est une expression qui résume une image concernant le phénomène fondamental de sensibilité aux conditions initiales en théorie du chaos. Elle est parfois exprimée à l’aide d’une question : « Un simple battement d’ailes d’un papillon peut-il déclencher une tornade à l’autre bout du monde ? » De toutes petites bêtes peuvent créer des catastrophes énormes comme par exemple tornade, ouragan, tsunami et enfin tremblement de terre.

L’expression tire ses origines de La conférence fondatrice de l’Association for the Advancement of Science avec l’intervention du météorologue Edward Lorenz intitulée : « Predictability: Does the Flap of a Butterfly’s Wings in Brazil Set off a Tornado in Texas? », qui se traduit en français par : « Prédictibilité : le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? ». 

Lorenz explique que : « De crainte que le seul fait de demander, suivant le titre de cet article, « un battement d’aile de papillon au Brésil peut-il déclencher une tornade au Texas ? », fasse douter de mon sérieux, sans même parler d’une réponse affirmative, je mettrai cette question en perspective en avançant les deux propositions suivantes :

  • > Si un seul battement d’ailes d’un papillon peut avoir pour effet le déclenchement d’une tornade, alors, il en va ainsi également de tous les battements précédents et subséquents de ses ailes, comme de ceux de millions d’autres papillons, pour ne pas mentionner les activités d’innombrables créatures plus puissantes, en particulier de notre propre espèce.
  • > « Si le battement d’ailes d’un papillon peut déclencher une tornade, il peut aussi l’empêcher. » Attention à l’erreur ! Si le battement d’aile d’un papillon influe sur la formation d’une tornade, il ne va pas de soi que son battement d’ailes soit l’origine même de cette tornade et donc qu’il ait un quelconque pouvoir sur la création ou non de cette dernière.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_papillon

Mais il ne s’agit pas que d’une expression, un film (culte) éponyme à vue le jour en 2004; avec l’acteur Aston Kutcher. Rôle qui depuis, le propulsa depuis sur le devant de la scène dans le cinéma hollywoodien. Voir la fiche IMDb ici > http://www.imdb.com/title/tt0289879. Ce film est considéré par beaucoup de cinéphiles comme une petite pépite 🙂 voici d’ailleurs la bande-annonce (en VO)

Il s’agit également d’une émission de télévision produite par CAPA et diffusé sur la chaîne à péage française CANAL+. Cependant celle-ci est diffusée lors de sa transmission en clair.

L'Effet Papillon - CAPA/Canal Plus

Elle repose donc sur la fameuse expression, et les reportages sont d’une excellente qualité. Car véritablement au coeur du sujet.

L’émission apporte une vision du monde différente (de celle mis en avant par les médias traditionnels). Lors de sa création en 2006 c’est l’animateur Victor Robert qui fut son présentateur (avec, il faut bien le reconnaître avec une certaine touch’) jusqu’en 2009, ou c’est Daphné Roulier qui prendra la succession (et qui mettra avec un peut de temps à trouver ses marque, mais désormais c’est bon : elle gère).

Site Internet de l’émission > http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3356-c-effet-papillon.html

Et pour illustré ceci, voici celle du Dimanche 8 Janvier 2012:

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Une émission que j’aime beaucoup, ni trop courte, ni trop longue avec une qualité linéaire, et pratiquement la même équipe depuis sa création (à savoir 6ans!). Pas souvent mis en avant, et pourtant on y apprend plus de choses sur l’actualité internationale en regardant cette émission une fois par semaine, que de regarder les JT(s) ranplanplan qui n’ont strictement rien à battre de ce qu’il y a hors de nos frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.