La classe politique Française, s’intéresse au médias sociaux.

La politique m’intéresse c’est un fait. C’est curieux, étrange, rocambolesque et très très très souvent (en France) ennuyant. J’en parle le moins possible, car cela à souvent pour effet que lorsque vous êtes dans une discussion, et que la conversation en vienne à parler politique, sexe ou musique les dérapages sont trop souvent nombreux. Mais ne pas en parler reviendrait à hocher la tête. Donc quand ça ne va pas, autant le dire tout de suite pour arrêter le plus vite possible l’hémorragie.


La classe politique Française, s’intéresse au médias sociaux.

Oui oui, ca peut sembler incroyable et pourtant…. Nous sommes le 06/07/2010 le « woerthgate » bat à plein régime, pour l’instant le gouvernement (principalement UMP) essaye de sauver le « soldat » E.Woerth » comme il peut, avec de grotesque contre-feux qui ne prennent pas. Preuves en est « l’affaire », s’enlise dans la boue depuis maintenant plus de 3 semaines !

Ecrit comme ça vous vous dites, 3 semaines et alors ? Et alors !!! WTF?!

Figurez-vous que 3 semaines actuellement à la vitesse ou va l’information c’est ÉNORME, oui oui oui, c’est considérable ! Parole d’observateur, surtout quand il s’agit d’une thématique lié à la politique, qui d’habitude (voir lassitude) n’intéressent guère les Français. (Hormis les 500 000 lecteurs du canard enchainé).

Tout pour en revenir à notre beau « cas d’école » en plein cœur de l’affaire. Notre « courageux » (oh oh oh) ministre du buget à savoir Monsieur François Baroin (UMP), c’est livré à une fort jolie spectacle, qui certes laisse au final, un goût plus qu’amer.

Commencez à regarder à partir de 0:35’s

« Des tweets, des blogs »

Alors oui, certes, extrait du contexte c’est pas grand chose, et bien moi observateur, veilleur comme on dit, je vous le dit CE N’EST PAS RIEN. Surtout, qu’il ne s’agit pas là, de la loi hadopi.

Les réseaux sociaux on désormais un impact (petit ou grand #nevermind), disont le gros mot : une INFLUENCE sur notre classe politique. Déplorez-le ou pas c’est un fait, c’est comme ça. Le « journaliste » Jean Michel Apathie pourra toujours dire « c’était mieux avant », ca ne changera pas de sitôt.

S’en réjouir ? Oui, car on peut penser naïvement que l’écoute envers leurs citoyens est un peut plus grande.

2 thoughts on “La classe politique Française, s’intéresse au médias sociaux.

  1. I had been arguing with my close friend on this issue for quite a while, base on your ideas prove that I am right, let me show him your webpage then I am sure it must make him buy me a drink, lol, thanks.

    -Murk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.