TEDxLyon

Le jeudi 10 Novembre ce fut la 1ière édition du TEDxLyon.

J’étais présent à l’evenèment qui se déroulait au Pôle Pixel / Studios24 de Villeurbanne (c’est ici par exemple que la série Kaamelott à été tourner). Dans l’ensemble, c’était intéressant par la richesse des discours des différents intervenants, néanmoins je dois rectifier certains clichés sur ce qu’est un TEDx.

Souvent j’avais le droit ah « putain la chance d’y assister » (sur ce point oui, c’était vraiment plaisant). Mais un TEDx n’est pas un TED, la différence parait minime mais elle est de taille ;). Parce que comme vous, j’ai vue un bon nombres de paquets de vidéos sur TED.com, et donc quand vous êtes détenteur d’un précieux sésame pour se rendre à ce type d’évènement; j’ai envie de dire qu’on pense à tout de suite IMAX, comprenez « THINK BIG. »

Un TEDx en fait c’est l’inverse, l’avantage est que vous pouvez parler plus facilement rapidement à plus de monde. Ca dépend du lieu aussi; le TEDxParis sera bien entendu plus gros et plus proche d’un TED. Voilà donc le contexte. Je tenais à faire cette petite précision car elle est vraiment importante.

Parmi les différents intervenants, je voudrais vous faire partager mes coups de cœur:

C’est l’intervention qui ma le plus marqué, très clairement. D’une part car ce n’est pas un discours moralisateur à la YAB et autre bullshit de Nicolas Hulot, là non. La démarche na rien à voir, l’association Wild-Touch est là pour faire prendre conscience que la planète ne va pas bien, mais en s’appuyant sur vous, nous quoi.

Pour l’éducation, et surtout militante pour la fin du fameux proverbe « Il est interdit de se tromper » que serait le mal profond qui gargarise l’éducation nationale. En prenant l’exemple de son entourage, Claire Bondel nous à fait partager son parcours international et en parallèle différents systèmes éducatifs international et surtout, son retour en France et la soudaine basse de régime de ses enfants revenants de l’école fatigué, qui n’avait plus forcément l’envie d’apprendre… Comme un blocage. Partant de son constant, plusieurs pistes nous étaient proposé. Un témoignage de parent d’enfant très touchant.

Cristophe nous décrit ce que sont les connexions, réseaux sociaux avec des bouts de ficelles. Effet garanti ! Et de manière général c’est l’université Lyon1 qui est mis en lumière pour les nouvelles manières d’apprendre avec l’aide des technologies. Pour une fois je me dis que l’éducation n’est finalement pas si mal barré 🙂 j’ai retenu surtout du discours, que souvent ce sont le professeurs qui ont le plus d’idées pour faire changer le système.

Initialement ce devait être Bruno Bonnel qui devait intervenir, mais pour des raisons personnels, c’est Catherine Simon qui la remplacer aux pieds levés. Ici il est question des robots dans notre quotidien, en partant d’un exemple marquant celui du petit robot aspirateur, qui est désormais partout et à moindre cout. La révolution des robots est en marche, à la manière des Serious Game dans les jeux vidéos, les robots nous aiderons dans notre quotidien.

Ce qui ma le plus frappé avec ce Crieur public, c’est son énergie, sa patate et surtout qu’il est lui-même en accord avec lui. J’avais déjà vu un reportage sur tlm sur le personnage; mais le voir en « live » est quelque chose que je ne suis pas prêt d’oublier de sitôt. Je ne serais pas étonner le voir prochainement dans une émission comme Ce Soir ou Jamais ou il aurait toute sa place 😉

Et voilà 🙂 à l’année prochaine !

TEDxLyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.