In the Cut, Part I: Shots in the Dark (Knight)

« On a rarement vu sur le web une vidéo aussi détaillée et analytique. Pour démontrer que le montage de Lee Smith du film de Christopher Nolan peut parfois désorienter le public, le critique Jim Emerson, de Press Play, passe au ralenti la scène de The Dark Knight où un convoi de véhicules de police doit transférer Harvey Dent (Aaron Eckhart) d’une prison à une autre. []  »

Source : Première

One thought on “In the Cut, Part I: Shots in the Dark (Knight)”

  1. Très saisissant.

    Je trouvais ce film pourtant excellant. Je le verrais plus de la même façon.

    Une chose est sûre : tout ceci ne sont que des « détails » qui concernent le métier de réalisateur.

    Du coté du spectateur, je n'ai pas été perdu une seule seconde dans ce film, l'histoire se tient parfaitement et le déroulement du fil rouge de fond n'est pas masquée par des mini-scénarios.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.