La CCI de Lyon invitée à plus de rigueur

La chambre régionale des comptes de Rhône-Alpes pointe des lacunes dans la prévention des conflits d’intérêt entre l’institution consulaire et ses membres élus ou encore des missions sans valeur ajoutées sous-traitées à l’extérieur. Elle s’interroge sur le bien fondé d’accumuler durablement de la trésorerie pour un établissement dont la principale ressource est assimilable à l’impôt.

>>> Lire la suite sur le site des Echos & la défense de Guy Mathiolon (président de la CCI de Lyon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.