Lune de miel

Voici ce que nous explique Didier Bertinchamps

La lune de miel est, à l’origine, le mois (lunaire soit 29 jours) suivant les noces.

Selon une coutume païenne de la Babylone antique, le père de la mariée devait offrir à son gendre autant de mead ou d’hydromel (deux boissons à base de miel) qu’il le désirait pour le rendre fort et vigoureux pendant les 28 jours suivants leur mariage (sachant que ces boissons était supposé aider à la fécondité).

A cette époque, le calendrier était basé sur le cycle lunaire, en sorte que le « mois » du miel est devenu « la lune de miel ».

De façon analogue, à Rome dans l’antiquité, la belle-mère portait pendant le premier mois du mariage, chaque matin, un bol de lait sucré au miel, aux jeunes mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.